Archive de la catégorie ‘peinture’

Algérie en peinture

Jeudi 5 mars 2009

hug.jpgAlgérie en peinture

Image de prévisualisation YouTube

Musées de France

Mercredi 15 octobre 2008

orientaliste20650.jpgMusées de France

L’Histoire par l’image

explore l’Histoire de France à travers les collections des musées et les documents d’archives.

Ce site s’adresse aux enseignants et à leurs élèves mais aussi aux curieux et à l’amateur d’art et d’histoire.

L’Histoire par l’image s’est donné l’ambition d’enrichir la connaissance du passé à travers les œuvres d’art et les documents iconographiques qui s’y rapportent. Bien des œuvres, quelle que soit leur nature (peinture, sculpture, photographie, dessin, gravure…), restent trop souvent utilisées comme de simples illustrations et méritent d’être analysées au-delà de la brève légende qui les accompagne le plus souvent. Ces œuvres ne renvoient pas seulement aux événements marquants de l’histoire de France (révolutions, guerres, changements de régime…). Les artistes des siècles passés nous ont en effet laissé une somme remarquable de témoignages sur les grandes évolutions sociales et culturelles que la France a connues depuis la Révolution.

Même si ces témoignages émanent d’une sensibilité personnelle et ne peuvent prétendre à l’exigence de scientificité de l’historien, les œuvres d’art nous révèlent bien souvent ce qui anime la société d’une époque, ses motivations, ses moeurs, ses craintes ou ses engouements. Bien que privilégiée, l’histoire politique n’est donc pas exclusive ; une large place est accordée aux œuvres représentatives des réalités d’une époque et de leur évolution dans le temps (conditions sociales, progrès scientifiques, pratiques religieuses et culturelles, vie intellectuelle et artistique…). L’enjeu de L’Histoire par l’image réside donc non seulement dans sa richesse iconographique et éditoriale, mais aussi dans sa capacité à renouveler l’approche des faits historiques et leurs représentations.

Accéder au site boutons12.gif

Renoir en Algérie

Jeudi 21 août 2008

200pxparenoir.jpgRENOIR EN ALGERIE

Renoir a quarante ans quand il découvre l’Algerie. Au cours de ses deux séjours, en 1881 et 1882, il ne quitte guère la capitale et ses alentours. Contrairement à d’autres artistes voyageurs, explorateurs infatigables, comme Fromentin, Guillaumet ou Dinet, il est venu pour se reposer et peindre.

                                 odalisquerenoir.jpg
Renoir est aujourd’hui plus connu pour son Bal du Moulin de la galette, ses vues d’Ile-de-France et ses nus. Mais, autour de 1870, comme son ami Bazille, il produit quelques tableaux orientalistes. Ces œuvres, conformes au goût de l’époque, évoquent une atmosphère exotique sans chercher à traduire une réalité précise. Lors de son séjour en Algerie, il se fait une idée réelle du pays, voit ce « pays du soleil » et transcrit de vraies impressions visuelles.

Ses sujets sont communs aux artistes et aux photographes du moment : vues de la ville, de la grande mosquée en particulier, de la côte, du jardin botanique, des populations, etc. Toutes transfigurées à la manière impressionniste.

    …] le blanc, le vert et le bleu. Tout le paysage du Sahel se réduit presque à ces trois notes. Ajoutes-y la couleur violente et brune des terrains oxydés de fer; rétablis par la ligne horizontale et bleue de la mer l’équilibre de ce tableau un peu cahoté, et tu auras une fois pour toutes la formule du paysage algérien, de ce qu’on appelait le fahs, avant que nous ne l’eussions nommé la banlieue. (Eugène Fromentin, Une année dans le Sahel (1859), Gallimard, Bibliothèque de la Pléiade, 1984)

                                                              lamosqueouftearabe1881.jpg

Un site présentant l’oeuvre d’Auguste Renoir oeuvre

123