• Accueil
  • > Archives pour décembre 2008

Archive pour décembre 2008

Souchon

Samedi 13 décembre 2008

Souchon

http://www.dailymotion.com/video/k2tCbbIhPO0zUmRoh5

Lettre au Président de la République

Lundi 8 décembre 2008

Nous reproduisons ci-dessous le courrier que le Président du Fronac, Serge Hérouali, a rédigé à l’attention de Nicolas Sarkozy, Président de la République pour lui faire part de notre colére et de notre peine devant les actes odieux qui se sont produits à Notre-Dame-de-Lorette.     

Monsieur Le Président de la République,

      Nous sommes à nouveau dans la peine, le chagrin et la colère car de très nombreuses tombes Musulmanes du cimetière militaire Notre-Dame-de-Lorette, près d’Arras, ont été profanées dans la nuit du dimanche au lundi 8 décembre, pour la troisième fois en deux ans. Plusieurs centaines de tombes du carré musulman ont été profanées, notamment avec des inscriptions et des tags.

    Les faits ont été découverts par des anciens combattants ce  lundi matin, jour de la grande fête musulmane de l’Aïd el-KébirComment ne peut-on pas y voir dans ces actes odieux, le racisme et le nazisme à « l’état pur ».

   Pourquoi les  médias ne réagissent- ils pas aussi vigoureusement  pour dénoncer ces actes de la même  façon  que lorsque que la Marseillaise a été sifflée lors d’un match de football. Ici c’est la Nation, la République et ses composantes que l’on insulte. Je vous  remémore le discours du  24 avril 2008 de Monsieur le Ministre Jean Marie BOCKEL:

« Il faut leur redire, aux profanateurs inconscients, la geste épique de ce 7 régiment de tirailleurs algériens, qui perd en une matinée les deux tiers de ses effectifs : cinquante officiers et mille neuf cent trente sept hommes, qui laissent leur vie sur la butte tragique de Vimy. Il faut leur dire la bravoure de ces hommes qui sont tombés ici et dont les noms s’inscrivent en lettre de feu et de sang sur les stèles du carré musulman de Notre Dame de Lorette, souillées par le déshonneur : Amar BELLACH, Ali Ben Ahmed BAZZIZ, Bellagh AMAR, Larbi BEN MATTI…Ces noms, je veux le dire ici devant vous, ils incarnaient ce jour là le visage de la France. Ils sont gravés ici pour toujours sur les tombes du carré musulman de Notre Dame de Lorette. Ils sont à jamais nichés au cœur de notre mémoire nationale. »

   Il est patent que les discours ne suffisent plus à enrayer cette xénophobie et particulièrement cette islamophobie rampante. Quand enseignera- t- on dès l’école primaire  le respect dû à ces Anciens Combattants (Vivants ou Morts) qui ont largement contribués à libérer la FRANCE. Comment peut-on demander à des jeunes de respecter les signes et insignes de la République qui nous unissent, si leurs propres Ancêtres sont souillés dans leur Honneur. Quand  glorifiera-t on  un Ancien Combattant Valeureux  d’Afrique du Nord par un nom de rue, de lieu  ou de bâtiment public. La télévision, média de grande diffusion publique doit aussi informer plus largement du rôle de ces combattants.   Pour que notre Nation soit toujours unie autour des mêmes valeurs démocratiques, nous devons reconnaitre les mérites  de ses différentes composantes ; il y a des Héros  de « couleur   basanée ou noire !»

   Nous vous remercions Monsieur Le Président de la République  de toute l’attention que vous voudrez bien apporter à cette douloureuse affaire et vous  prions d’accepter l’expression de Notre Très Haute Considération.

                                                                  Le  Président 

Nouvelles tombes musulmanes profanées

Lundi 8 décembre 2008

609281.jpgDe nouvelles tombes musulmanes profanées dans la région d’Arras

Le cimetière militaire de Notre-Dame-de-Lorette a déjà été profané à trois reprises depuis 2007.


Ce cimetière militaire situé dans le Pas-de-Calais avait déjà été profané à trois reprises depuis 2007: dans la nuit du 5 au 6 avril 2008, 148 tombes avaient été recouvertes d’inscriptions injurieuses visant directement l’islam, et dans la nuit du 18 au 19 avril 2007, 52 tombes musulmanes avaient également été profanées.

40.000 combattants

Inauguré en 1925 sur 13 hectares, le cimetière Notre-Dame-de-Lorette, situé sur une colline, commémore notamment les combats de 1915, à l’un des endroits les plus disputés du front occidental au début de la Première Guerre mondiale.
Environ 40.000 combattants y reposent, dont la moitié dans des tombes individuelles. Le carré musulman compte 576 tombes orientées vers La Mecque.
( NOUVELOBS.COM)

12